Déplorable!

Si certains s'ennuient ferme pendant les vacances scolaires d'autres font le choix plus judicieux de s'addonner à des activités plus ludiques et parfois plus sportives, en prenant une carte de pêche par exemple. D'autres enfin ne trouvent rien de mieux que de tromper leur ennui en se livrant à des incivilités diverses et de menues dégradations, sans doute un moyen supposé intelligent de bien marquer son passage sur le territoire public. Peut être se trouvent-ils drôles en plus. Nous avions eu à déplorer de tels actes depuis plusieurs mois sur le site de la Cotille et une main courrante avait été déposée à la gendarmerie de même qu'un signalement à la mairie de Mornand en Forez. Du basique, du courant, du déjà vu et revu quoi dans notre "société en perte de valeurs " comme disent les sociomachins de tout poil.

Mais là, cette fois, alors là, ils ont fait fort, très fort!

photo des dégats

Dans la nuit du mercredi 5 au jeudi 6 mars, ces pauvres types n'ont rien trouvé de plus amusant que d'incendier les toilettes sèches récemment mises en service. Le feu à de plus détruit le conteneur à verres placé à proximité. Peut être une référence au mercredi des cendres si ce jour à une quelconque résonnance dans leurs cervaux bouffis d'inculture. Les pompiers appelés le matin n'ont eu qu'a constater le résultat de même que les responsables de la gaule Montbrisonnaise, il ne reste qu'un tas de cendre. Ce n'est pas qu'un cabanon qui part en fumée, c'est aussi des jours de travail pour les bénévoles qui se démènent pour rendre ce lieu plus accueillant, c'est encore le travail d'un artisan qui fait de son mieux pour satisfaire ses clients et offrir un produit dans lequel il met tout son savoir faire, c'est surtout un confort qui était mis à disposition de tous, pêcheurs ou promeneurs notament des personnes handicapées qui pouvaient trouver là un des rares endroits accessibles en pleine nature dans la région, c'est enfin de l'argent gaspillé, l'argent des pêcheurs qui avait été investi par l'association pour améliorer le confort mais aussi l'argent des impôts puisque le projet est soutenu et subventionné en partie par la Communauté d' Aggomération Loire Forez et la région Rhône Alpes.

Devant un tel gâchis provoqué par des imbéciles même pas heureux qui ont franchi le pas entre l'incivilité et la délinquance on ne peut que répéter :"DEPLORABLE !" et promettre un bel avenir à ces individus.


retour à l'accueil
copyright la Gaule Montbrisonnaise all rights reserved